Le collectif

Le Baril est un contenant.

En l’ouvrant, vous découvrez qu’il est rempli d’artistes et de techniciens du spectacle, qui se sont rassemblés pour comploter et donner vie à l’imaginaire, tout en étant ancrés dans le monde d’aujourd’hui, et en lui faisant écho.

Ce que nous voulons avant tout, c’est raconter ensemble une histoire pour en transmettre l’essence, s’amuser avec et partager nos trouvailles avec tous les publics.
Nos créations sont un prétexte à aller vers l’autre, ce qui nous amène à les délocaliser, les faire voyager et évoluer.
Ce besoin de mobilité répond à notre nécessité de travailler dans la rencontre, l’échange et le développement du lien social entre différentes générations, entre différentes cultures.
D’un spectacle à l’autre, nous créons en salle et/ou en rue pour des publics très différents (très jeune public, tout public, personnes en difficultés, etc.).
Chacune de nos créations sont reliées par un univers commun qui oscille entre absurdité et réalisme, théâtre et musique, corps et texte.

Nous avons une envie constante d’aller au-delà du spectacle, de pousser la réflexion et c’est pour cela que la plupart de nos créations s’inscrivent dans un projet de transmission ou de territoire.

Le Collectif Le Baril est membre de la Plateforme Jeune Public Occitanie. Cet espace de rencontre a pour but de stimuler notre réflexion sur le sens de notre action et sur les valeurs que nous souhaitons porter collectivement dans l’exercice de nos métiers. Il s’agit également de faire circuler les informations entre nos structures, de stimuler l’innovation et la création jeune public, de réfléchir sur les enjeux et les pratiques de l’éducation artistique et culturelle et de mettre en œuvre des actions communes.

 

Un bref historique :

Le collectif prend forme en 2013, en sortant de l'école de jeu d'acteur La Cie Maritime à Montpellier.

La première création Les Chaises de E. Ionesco, permet à ses membres d'affirmer les premiers choix artistiques, en créant un spectacle à la fois décalé, profond et populaire. Ces choix deviendront un fil dans tout le parcours du Baril.

A partir de 2014, trois spectacles jeune public naissent : Popi le poisson n’a pas de maison, Cache Cache avec Popi le poisson et Boum Boum, celui qui parle sans les voyelles. Le collectif développe sa sensibilité musicale à travers TEMPOS, sa création collective tout public qui prend vie en Rhône Alpes en 2016.
En parallèle et suite au spectacle Les Chaises, s'organise le projet intergénérationnel Dis-moi l'Histoire, qui perdure depuis.

Entre janvier et mai 2017, le collectif crée le projet Récoltes, une création de territoire écrite à partir du vécu, des expériences des habitants d'une Communauté de communes du Tarn. Ce projet a été soutenu par la DRAC Occitanie.

En cultivant un travail autant sur le plan de la création et tournée de spectacles que sur celui de la transmission, le Baril confirme sa manière de faire du théâtre, pour et avec les gens, tout simplement.